Loading...
Accueil 2018-03-28T21:50:34+00:00

Premier album

Avril 2017

avec la participation de
Vincent Ségal, Emmanuel “Numa” Eveno (Tryo) et Tom Diakité

ENREGISTREMENT

Studio Mélodium et Studio OZA Africa

EDITION

Guillaume Bonnet

MIXAGE

Philippe Gueugnon (Satellit Café)

DISTRIBUTION

ABSILONE-SOCADISC et Xango Music (Benelux)

VISUEL & CONCEPTION GRAPHIQUE

Tericolá, enCapsule.fr

TÉLÉCHARGEMENT ALBUM ALIF

MASTERING

Seb Near Deaf Experience

SDRM

Alif – Cie Dounia

PRESSAGE

Vocation Records

CONCERTS

2017

29 Sept ft Céline WadierInstitut des Cultures d’Islam – Paris
21 Mai – Rennes au Pluriel – Rennes
20 janv ft Djéné KouyatéMJC Bréquigny – Rennes
5 janv ft Djéné Kouyaté – Nouveau Pavillon – Nantes

2016

12 octFestival Vision d’Afrique – L’Eldorado – Saint Pierre d’Oléron
                                                           16 septft Tom Diakité- Festival International de Besançon – Besançon                                                             

2015

20 juin Esplanade la Grande Passerelle – St Malo
30 maiFestival Les Lorientales – Le Manège – Lorient
29 mai – École de musique – Languidic
23 avrilEspace Django Reinhardt – Strasbourg
26 et 27 marsft Manu EvenoPôle Sud – Chartres de Bretagne
23 au 25 MarsRésidence avec Manu Eveno (Tryo) – Chartres de Bretagne
31 janvFt Vincent Ségal – Kastell d’Ô – Uzel
26 au 30 janvRésidence avec Vincent Ségal – Uzel

2014

07 novPéniche Spectacle – Rennes
04 au 06 novRésidence avec Manu Eveno (Tryo) – RENNES (35)
10 octSalle de la Place du Hercé – Laval
10 janvSatellit Café – Roanne

2013

07 sept – Festival du Val d’Ille – Guipel
10 aout – Festival de la Croisée des Chemins – Chamonix
07 juin – Festival La Harpe en Jazz – Rennes
31 mai au 02 juin – Résidence à la Ferme de la Harpe – Rennes
18 mai – Les Champs Libres , Musée de Bretagne – Rennes
09 mars – Ty Skol – Crozon

Sélection FIP du 1 au 31 mai 2017 – Article
Sélection France Bleu Armorique du 1 au 6 mai 2017 – Ronan Manuel
Sélection RFI au mois de Juin  2017 – FranceArticle
André Rheaume – CanadaArticle
Émission L’Afrique en SoloFrance Inter – Soro Solo – Article
Classé au top des 10 par Spin The Globe – world music radio – WashingtonArticle
Sur les ondes de Planète Music 90.6GrèceArticle
Dans la Playlist d’André Rheaume – CanadaArticle
Radio Asso, en Playlist World (Les iNclassables)
Imprimerie Nocturne – Article

Dans une société tentée par le repli sur soi, certains artistes nous invitent a apprécier l’ouverture, la richesse du métissage des cultures. Le quatuor ALIF fait fi des frontières et a imaginé son propre langage; universel et rassembleur par sa beauté… Improvisée ou non, la musique est aussi subtile que généreuse et l’on se laisse aller à une douce rêverie, une transe positive ô combien bienvenue aujourd’hui.

FIP

« L’album Alif rend un bel hommage aux musiques du monde, en métissant les genres et les cultures, et l’alchimie fonctionne particulièrement bien. En écoutant l’album, je suis repartie en Inde, aux portes du désert, j’ai senti l’odeur des rues, des encens, l’odeur enivrante du thé à la menthe, j’ai revu les sourires des gens, les couleurs de l’instant. Bref, on bascule d’un continent à l’autre avec une aisance presque magique, qui séduit, apaise et rassure. Et si la musique est universelle, elle adopte bien des langages. Alif, c’est une tour de Babel qui tient bon, dont la construction n’est pas prête de s’achever, et qui a comme fondations la rencontre, et l’envie de faire ensemble. Un premier album à découvrir, une belle invitation au voyage, qui ne laissera pas indifférent »

« Il est certain que ces quatre musiciens se sont vraiment trouvé et le résultat de leur collaboration est un langage musical unique. Il passe parfois des rêveries et vous entraîne ensuite dans de fortes pulsations, à des rythmes parfois remuants, de sorte que vous obtenez une forme de musique hybride intrigante qui a de nombreuses facettes, mais lesdits facettes vont toutes coïncider pour finalement aboutir, à voir et à entendre un diamant vraiment radieux. »

« Parfois brille le Désert Blues, comme par exemple dans le titre « Sawaré » qu’Emmanuel Eveno du groupe Tryo et Djely Sory Diabate chantent et jouent ensemble, puis arrive le violoncelliste Vincent Ségal, comme dans le titre « Sawariya » et « Dans mes Rêves », qui nous rappelle de la musique classique. Le court titre « Ardh » est une expérience pure, tandis que le tandem « Nilikwepo »/ »Om » est parfaitement positionné pour clôturer l’album dans une atmosphère festive. La beauté et le plaisir ne s’opposent pas. Ils peuvent parfaitement coexister, et le terme «musique du monde», prouve que les gens des continents d’origines différents peuvent créer de nouvelles choses sans perdre leur identité. Eh bien, ceci est une merveilleuse assiette holistique, que je recommande chaudement »

Dani Heyvaert

« Sur l’album les musiciens joignent ensemble leurs forces et leur liberté créative pour présenter un premier opus absolument fascinant. L’écoute de cet album nous amène à nous demander comment ils parviennent à fusionner si intelligemment les différentes traditions musicales pour apporter quelque chose de nouveau.Bien que l’album est divisé en dix pistes individuelles, cela ne se ressent pas directement par l’auditeur. Et en y plongeant d’avantage, il surprend encore, y compris dans L’Etranger (un titre que le groupe a peut-être dérivé du célèbre roman de Camus) avec un chant remarquablement lumineux de Florence Comment rappelant parfois la folk rock irlandaise (spécifiquement The Cranberries). Sur Sawaré vous entendrez des influences africaines claires, mais aussi des riffs de guitare bluesy. Avec Sawariya (et les contributions de Segal) une touche plus intime et sereine est appliquée. L’un des points marquants est la grâce de son violoncelle dans le titre Dans Mes Rêves qui nous emmène à travers plusieurs continents. Le collectif n’a vraiment pas peur d’expérimenter, et nous l’entendons clairement au cours de la brève Ardh qui nous offre une agréable respiration avant la festive Nilikwepo. Alif est une équipe hétéroclite qui prouve dès ce premier album que la diversité musicale est bien vivante. Nous sommes très curieux de voir comment le groupe sonne en live »

Philippe de Cleen

Formé à l’initiative d’Hamid Gribi, percussionniste marseillais, breton et algérien, le groupe ALIF réunit cinq artistes qui rapprochent trois influences : les musiques indiennes, mandingues et maghrébines.

Les musiciens d’ALIF s’inscrivent dans un cercle créateur. Ils laissent leur imaginaire, doublé de leur connaissance des musiques traditionnelles, écrire un son original, une musique au croisement de ces esthétiques éloignées géographiquement et historiquement. Le « son ALIF » nous renvoie avec magie à la certitude que la musique est un langage universel.

ALIF se nourrit des traditions musicales, et nous donne à écouter une musique façonnée par les rencontres d’ici et d’ailleurs. Elle devient une musique hors et sans frontière, une musique du monde, du monde d’aujourd’hui.
Les artistes d’ALIF, se sont retrouvés dans la musique, comme dans la vie. Chacun d’entre eux a parcouru les scènes du monde entier.

La scène, justement, c’est leur point de rencontre, leur véritable pays, là où leurs parcours de vie ont commencé à se parler… sans traducteur. Il y a un lien entre ces artistes et cela s’écoute. Chaque musicien est l’artisan qui tisse subtilement l’écriture du répertoire. Les artistes fusionnent leurs connaissances rythmiques, vocales et mélodiques, ils en extraient une sève qui devient source d’écriture d’un morceau.

ALIF, c’est la première lettre de l’alphabet arabe et hébreu, sa valeur en numération est le Un. Il apparaît avec toute sa transcendance comme l’élément fondamental dans la graphie arabe.

Malik ZiadChant Maghreb/Mandole Luth/Gumbri
Papa Djely Sory Diabaté ou Djéné KouyatéChant Afrique de l’Ouest/Kora
Céline Wadier Chant Indien
Gribi HamidChoeurs/Percussions
Colin Laroche De FélineChoeurs/guitare

AU CHŒUR D’ALIF

Véritable création collective, chaque musicien d’ALIF participe à l’écriture du répertoire et chacun est force de proposition. Les artistes fusionnent leurs connaissances rythmiques, vocales et mélodiques, ils en extraient une sève qui devient la source d’écriture d’un morceau.

Les quatres voix tracent des lignes mélodiques typées qui dialoguent pour nous faire voyager d’un continent à l’autre. Les instruments traditionnels côtoient des instruments plus contemporains pour créer une musique actuelle.

L’occasion d’orchestrer une création musicale amateurs / professionnels, autour des voix, mais aussi des instruments.

TRAVAIL

S’approprier trois titres du répertoire d’ALIF, restitués à la fin du concert.

OBJECTIFS

Confronter les élèves à un autre mode d’apprentissage basé sur l’oralité et les ouvrir à d’autres modes musicaux. Partager la scène avec des artistes professionnels. Les répétitions sont vivantes et pédagogiques.

PUPITRE

Au Choeur d’Alif s’adresse aux Chanteurs, trompettiste, Saxophoniste, harpiste, pianiste, guitariste violoncelliste, contrebassiste, accordéoniste, percussionniste…

11 Rue de Lorraine | 35000 Rennes | T +33(0)9 81 65 19 86 |